Les concours d'adjoint administratif

Tout pour devenir Adjoint administratif

  

Un adjoint administratif effectue un travail de bureau, de secrétariat. Il est en général amené à se servir de l'outil informatique. Selon le poste occupé, il peut être en contact avec le public.

 Adjoint administratif d'État

Accueil du public

Les adjoints administratifs d'État sont chargés de tâches administratives d'exécution comportant la connaissance et l'application de règlements administratifs. Ils travaillent au sein des différents ministères ou dans des administrations déconcentrées (dans une préfecture, à la DDE, dans les services déconcentrés de l'Éducation nationale, etc.).

Ils peuvent notamment se voir confier des fonctions de secrétariat (avec entre autres l'utilisation de matériel informatique) : accueil du public, classement de documents, accueil téléphonique, gestion d'emplois du temps, etc.
Dans les entreprises privées, on parle plus souvent d'employé de bureau ou de secrétaire. Dans l'administration d'Etat, le terme "secrétaire" a un sens assez différent : il correspond à un cadre d'emploi de catégorie B (secrétaire administratif) qui comporte des responsabilités plus élevées. Pour résumer, le terme "secrétaire" est souvent employé de manière abusive par les non-initiés pour définir le métier d'adjoint administratif.

 Adjoint administratif territorial

Les adjoints administratifs territoriaux sont employés par des collectivités territoriales (conseils régionaux, conseils généraux, mairies) ou des EPCI (établissements publics de coopération intercommunale comme, par exemple, des syndicats de communes, des communautés de communes, etc.).
Le décret du 22 décembre 2006 définit les missions susceptibles d'être confiées aux adjoints administratifs territoriaux.
Ils sont chargés de tâches administratives d'exécution, qui supposent la connaissance et comportent l'application de règles administratives et comptables.
Ils peuvent être chargés :

Classement - Archivage En outre, les adjoints administratifs territoriaux de 1ère classe peuvent :

 Agent administratif des Finances publiques

La richesse des missions dévolues à la DGFiP offre la possibilité d'exercer des métiers très diversifiés.

Dans le cadre de l'exécution du budget de l'État, des collectivités locales (communes, départements, régions) et de leurs établissements publics, un agent administratif des Finances Publiques peut participer à l'une des grandes missions suivantes :

Dans le domaine de la fiscalité, chaque agent peut exercer ses compétences dans des domaines variés :

Enfin, un agent administratif des Finances Publiques peut occuper un poste dans un service de ressources humaines ou de gestion des moyens budgétaires, matériels et immobiliers.

 

 Agent de constatation des Douanes

Dans la branche "opérations commerciales"

Dans la branche du contrôle des opérations commerciales et de l'administration générale, un agent de constatation des Douanes opère le plus souvent en équipe et au contact du public. Ses missions sont :

Dans la branche "surveillance"

Les agents, dans cette branche, sont soumis à l'obligation du port de l'uniforme et d'une arme de service. Ils doivent parfois exercer leurs fonctions de nuit, ainsi que les samedi, dimanche et jours fériés. Une bonne condition physique est donc nécessaire.
En surveillance, un agent travaille au contact du public pour des missions de lutte contre la fraude (trafics de contrefaçons, d'espèces animales ou végétales protégées, de marchandises prohibées ou fortement taxées, etc.).
Les missions des douaniers de la surveillance sont diverses et dépendent du type de brigade dans laquelle ils sont affectés :

Les agents des Douanes peuvent, sous certaines conditions, exercer des fonctions de spécialistes comme maître de chien pour la détection des stupéfiants ou bien des armes et des explosifs ou encore marin-pont, agent motocycliste.
Ces fonctions de spécialistes sont accessibles par voie d'enquête nationale interne réalisée auprès des agents exerçant dans la branche de la surveillance.

 

 Adjoint de contrôle de la DGCCRF

Un adjoint de contrôle de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) exerce des fonctions de contrôle ou de gestion administrative d'exécution : accueil téléphonique ou physique des consommateurs, réception du public, traitement du courrier, gestion administrative et comptable de premier niveau, gestion de diverses applications informatiques, classement de la documentation, participation à la vie interne d'une unité administrative (bureau d'administration centrale, service à compétence nationale, service déconcentré, laboratoire).

 

Copyright France Enseignement 2008, tous droits réservés